Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2017-05-20T07:48:00+02:00

"Bienvenue à Notre Projet"

Publié par undetension
"Bienvenue à Notre Projet"

Macron moqué ? Déjà ? Oui, et avec quel talent ! Un vrai article de fille, en ayant l'air de ne pas y toucher...Brillant

"Merci d’avoir choisi une autre compagnie que le Front national et d’embarquer à bord de Notre Projet. Ensemble, nous allons partager des selfies et des live, durant ce quinquennat que nous espérons revigorant, glamour et productif. Au nom du couple présidentiel, nous sommes heureux de vous accueillir.

La France doit être une chance pour tous, installez-vous, prenez un siège. Bienvenue dans la France en marche, le pays du fromage qui s’exporte et des cols de chemise parfaitement repassés. Prenez un siège, trouvez-en un, Notre Projet doit être le vôtre, faites-vous une place, ayez de l’audace, imposez-vous. Tout le monde est assis, c’est parfait, merci de sortir vos tablettes et vos appareils connectés. Nous sommes actuellement en partance pour la quatrième révolution industrielle, veuillez inventer vos ceintures et accrocher votre estomac. Nous entrons dans une zone qui se refuse à toute turbulence, à moins que cette dernière ne génère à court terme un buzz bénéfique au tourisme culturel ou un ­slogan déclinable sur un sac à main. Bienvenue dans la France en marche, le pays du groupe LVMH et de l’économie collaborative.

Décollage immédiat. En fait, le changement, c’est maintenant. Perceptions, habitudes. Un déplacement brutal, une accélération. Bienvenue dans la France qui ose, bienvenue dans la France qui fait. Le deuil de son Code du Travail et de la protection sociale. Mais avec la 5G et toujours le sourire. Eteignez toute lueur d’espoir, sans sacrifices, rien n’est possible. Notre Projet, c’est un mouvement, votre corps assis est dedans, vos valeurs doivent être mises à jour. Bienvenue dans la France qui s’adapte à l’extinction du monde salarié dans l’amour et le respect de l’entreprenariat.

Détendez-vous, fermez les yeux. Visualisez les conséquences à très court terme de la crise économique mondiale sur votre environnement de travail. Automation, robotique combinée aux datas, évolution des algorithmes. Dans l’open-space, personne ne vous entend crier. Détendez-vous, profondément, inspirez, bloquez, expirer. Laissez-vous envahir par la lucidité. Sentez monter en vous ce désir inédit de flexibilité, cette infinie puissance encore inexploitée de votre force de travail et de vos potentiels.

Retrouvez votre esprit de conquête, la sensation d’accomplissement personnel à travers un temps de travail moyen de soixante heures par semaine, répétez après moi: «Le travail, il y en a et ça ne se refuse pas.» Encore. Maintenant vous voilà souples, motivés et confiants. Les contraintes du marché stimulent quotidiennement votre imagination, vous êtes prêts à bâtir, chacun, cette France nouvelle. C’est Notre Projet. Pensez à recycler vos principes en entrant et à vendre sur leboncoin vos anciens effets personnels.

Bienvenue dans la France des plateformes de sous-traitance, Willkommen dans l’Europe de l’ubérisation. Le travail, ça ne se refuse pas, le travail, il y en a autant que de services à rendre et à inventer. Liberté des horaires et des sous-locations, si ce n’est pour la GPA, qui rendrait un peu trop visibles les grandes lignes du contrat social qui va de pair avec Notre Projet. Notre Projet, c’est votre chance: celle de devenir l’auto-entrepreneur de votre propre vie. Une vie qui ne se refuse pas, une vie d’aventurier qui toujours rebondit. Ou qui accepte ses limites, et s’en remet à Pôle Emploi.

Bienvenue dans la France en marche pour le burn-out et les emplois obligatoires à trois heures de votre habitat. Profitez du covoiturage pour enrichir votre réseau relationnel et créez-vous une page LinkedIn. En attendant, nous vous proposons une minute de silence pour célébrer la glorieuse mémoire de Margaret Thatcher".

 

Chloé Delaume, écrivaine

 

Extrait d’un article de L’Obs du 8-05-2017 intitulé 12 intellectuels tirent les leçons de l'élection de Macron.

Voir les commentaires

2017-05-18T06:33:00+02:00

Zizek répond aussi sec !

Publié par undetension
Zizek répond aussi sec !

Nous retrouvons notre agitateur préféré, décidément très en verve en ce moment :

La boucle de la peur

 

L’un et l’autre candidat se prétendent antisystème – Le Pen dans un registre clairement populiste et Macron d’une manière bien plus subtile: son statut d’outsider, en marge de tout parti politique, traduit l’indifférence face aux engagements politiques identifiables. A la différence de Le Pen, pasionaria de l’antagonisme «nous contre eux» («eux» étant aussi bien les immigrés que les élites financières non patriotes), Macron promeut une tolérance apolitique.

On entend souvent dire que Le Pen joue sur la peur (peur des immigrés, peur des institutions financières internationales anonymes…), mais n’est-ce pas aussi le cas de Macron? S’il est arrivé en tête au premier tour, c’est parce que les électeurs ont peur de Le Pen. La boucle est ainsi bouclée. Aucun candidat n’est porteur d’une vision positive, ce sont tous deux des candidats de la peur.

Longtemps, la scène politique a été dominée par deux grands partis visant l’ensemble des électeurs: un parti de centre droit (démocrate-chrétien, conservateur libéral, populaire) et un parti de centre gauche (socialiste ou social-démocrate), flanqués de partis minoritaires ciblant un électorat plus restreint (écologistes, libéraux, etc.). Désormais, on assiste à l’émergence progressive d’un parti qui prône le capitalisme mondial en tant que tel et affiche une relative tolérance envers l’avortement, les droits des homosexuels, les minorités ethniques et religieuses, opposé à un parti populiste anti-immigration de plus en plus fort autour duquel gravitent des groupes ouvertement racistes et néofascistes. L’exemple paradigmatique en est la Pologne où les principales formations sont le parti libéral centriste «anti-idéologique» de l’ancien Premier ministre Donald Tusk et le parti conservateur chrétien des frères Kacziński.

Nous avons ainsi atteint le degré le plus bas de la politique: le simulacre du choix. Certes, une victoire de Le Pen aurait été lourde de menaces. Mais je n’appréhende pas moins l’apaisement consécutif à une victoire de Macron. Soupirs de soulagement: Dieu merci, le danger a été écarté, l’Europe et la démocratie sont sauves, nous pouvons retomber dans notre sommeil libéral-capitaliste… La triste perspective qui nous attend est celle d’un avenir où, à chaque échéance électorale, nous serons en proie à la panique, effarouchés par quelque «menace néofasciste» et contraints d’accorder notre vote au candidat «civilisé» dans des élections vides de sens et dénuées de la moindre vision positive.

 

Slavoj Zizek, philosophe

Extrait d’un article de L’Obs du 8-05-2017 intitulé 12 intellectuels tirent les leçons de l'élection de Macron.

Zizek répond aussi sec !

Voir les commentaires

2017-05-17T05:24:00+02:00

Oh, mon dieu ! il manque une roue à leur taxi !

Publié par undetension
Oh, mon dieu ! il manque une roue à leur taxi !

La croyance des Philippins est si forte qu'ils peuvent se permettre de rouler sur...trois roues !

Un miracle ! Le tricycle, ici, est le moyen de transport routier le plus utilisé : maniable, pas cher, facile à trouver...

Oh, mon dieu ! il manque une roue à leur taxi !

...protégé à la fois par la foi religieuse...

Oh, mon dieu ! il manque une roue à leur taxi !

...et des lumières divines...

Oh, mon dieu ! il manque une roue à leur taxi !

...motorisé ou non, le tricycle accepte toutes les courses, tous les clients, de 7 à 77ans...

Oh, mon dieu ! il manque une roue à leur taxi !

...des animaux aussi, dont on prend le plus grand soin! Notez la branche de palmier, pour protéger le quadrupède -vraisemblablement mâle- du soleil !

Oh, mon dieu ! il manque une roue à leur taxi !

Que feraient les P.M.E. sans tricycle ?

Oh, mon dieu ! il manque une roue à leur taxi !

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog