Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2010-03-31T19:26:00+02:00

ma soeur est-elle une andouille ?

Publié par undetension

Un évêque, un curé et une bonne soeur reviennent de Rome, où ils ont assisté à la messe des rameaux Place Saint-Pierre (un peu déçus, le pape étant resté dans sa papamobile).

 

papamobile.jpg

 

Dans le train, ils lisent tous les trois le journal " La Croix ".

L'évêque, un peu joueur, leur dit :

- Et si on faisait un concours de mots croisés puisqu'on a tous le même journal ?

Ils s'y mettent dare-dare et, au bout de 5 minutes, l'évêque s'écrie :

- Ça y est, j'ai fini, c'était vraiment facile !

La bonne soeur, 2 minutes plus tard :

- J'ai fini moi aussi, mais ce n'était pas évident.

Dix minutes plus tard, le curé se gratte toujours la tête.

L'évêque vient à son secours :

- Mais qu'est-ce qui vous embête ?

Le curé :

- Ben, le 3 horizontal... j'ai bien la deuxième lettre, le O, la troisième le U , la quatrième le I , ensuite L, L, E et S...

Ca finit par "ouilles"...Mais je ne vois pas du tout : est-ce que c'est nouilles, fouilles, rouilles, souilles, pouilles (belle région italienne), bouilles, houilles ou mouilles, non je ne vois vraiment pas.

L'évêque :

- Relisons la définition : " se vident quand le coup est tiré "...

mais ce sont les douilles, bien sûr !

La soeur, d'une petite voix :

- Vous n'auriez pas une gomme...

 

Douilles.jpg

Voir les commentaires

2010-03-30T15:17:00+02:00

du beau au sublime

Publié par undetension

Après son lancement à Londres en 2009, l’expo Turner arrive à Paris. Sans rivaliser avec la grande rétrospective du Grand Palais d’octobre 1983, ni avec les aquarelles présentées au centre culturel du marais en 1981, elle vaut néanmoins une visite à celui qui n’a jamais cessé ses recherches sur les propriétés de la lumière et de la couleur.

D’une audace croissante, il acheva sa longue carrière aux bords de l’abstraction, ouvrant de nombreuses voies vers le XXe siècle.

Le pan « académique » de son œuvre est tombé à juste raison dans l’oubli, mais que de merveilles lorsqu’il est fasciné par legénie des éléments : terre, air, eau, et feu, allant parfois jusqu’à combiner trois de ces éléments dans une seule toile.

Le tragique, la fatalité, marquent souvent de leur empreinte les paysages les plus anodins en apparence, que Turner, en voyage en France ou en Italie, transfigurait (ah ! Venise !).

 

TurnerCanal

 

A la Tate de Londres, d’excellentes explications accompagnaient les toiles, ainsi :

Le paysage peut être une source de respect mêlé de crainte, de mystère, ou même de terreur.

Ce cas de figure était associé du vivant de Turner à une catégorie esthétique connue sous le nom de “sublime”.

L’influent ouvrage “A Philosophical Enquiry into the Origin of Our Ideas of the Sublime and Beautiful” (Recherche philosophique sur l’origine de nos idées du sublime et du beau, 1757) d’Edmund Burke distingue le Beau (les choses qui sont lisses, non menaçantes et agréables) du sublime (les choses qui sont énormes, obscures ou terribles et qui suscitent des sentiments qui stimulent et élèvent l’esprit).

A une époque de changement et d’incertitude, le Sublime offrait une sorte de choc psychologique qui affirmait l’importance de la réponse innée d’un individu face à la nature.

 

turnerBurke.jpg

 

Toujours par monts et par vaux, Turner avait coutume de dire : "Comme tout ce qui compte dans la vie, un beau voyage est une oeuvre d'art"

 

TurnerCalais

 

La Plage de Calais, à marée basse, des poissardes récoltant des appâts (détail)

 

 

Turner n'était pas très doué pour peindre des personnages, se situant très en retrait d'un Rembrandt.

Pourtant, il existe une exception, le portrait de Jessica.

 

turner jessica

 

Voir les commentaires

2010-03-30T15:17:00+02:00

suppression du bouclier fiscal

Publié par undetension

Non, malheureusement, ce n’est qu’un poisson d’avril.

 

bouclier-Sarko.jpg

 

Tout le monde sait que le bouclier fiscal, c'est "reporter la fiscalité des plus riches vers les moins riches". Y compris à droite.

Rappelons que 6% des bénéficiaires touchent les 2/3 du coût budgétaire du bouclier, se répartissant un chèque annuel moyen de 365 000 € !

Le SMIC étant actuellement à 1000 € net mensuel, cela représente non pas une année de SMIC, mais beaucoup plus, un cadeau de 1000 € par jour, soit ce que gagne un smicard en 30 ans !

 

bouclier_isf.jpg

 

Jacques Julliard revient sur la fracture électorale qui résulte en partie de ces écarts de condition insupportables, en analysant l’abstention aux dernières régionales :

 

"Au train actuel, l'exercice du droit de suffrage deviendra bientôt un rituel de nantis

 

L'opposition droite/gauche demeure-t-elle la plus importante dans la société politique française ? Le clivage entre votants et abstentionnistes n'est- il pas en train de prendre sa place ?

Au sein de la société votante, les fluctuations sont certes décisives sur le gouvernement de la France mais, somme toute, périodiques et régulières. Il y a un an, lors des européennes, le Parti socialiste prenait une raclée historique. Aujourd'hui, il est à son zénith ! Ainsi va la politique.

En revanche, l'irrésistible montée de l'abstention est un phénomène majeur, qui est en train de remettre en question la notion de suffrage universel et la légitimité même de la démocratie. En dessous de la moitié de votants, le système change de nature. Encore faut-il tenir compte de tous ceux qui ne prennent même pas la peine de s'inscrire. Ainsi, une grande conquête populaire est en train de devenir un geste vide de sens. (…)

Jadis, cette inégalité était donc le fait de la loi. Aujourd'hui, elle est le fruit d'une évolution naturelle, comme si une partie de la population, la moins intégrée comme l'a montré Alain Lancelot, prenait silencieusement congé et se détachait du corps de la nation : beaucoup de jeunes, d'immigrés ou de fils d'immigrés, d'ouvriers, de chômeurs transforment ainsi une exclusion subie en sécession volontaire. On dira que les élections locales n'intéressent guère que les militants et les notables et que lors de la présidentielle, dont les enjeux sont plus clairs, l'abstention est moindre. C'est vrai. Encore que je m'interroge sur la valeur civique d'une cérémonie qui tient désormais pour partie du jeu télévisé ou du reality-show. Aux yeux de beaucoup, la présidentielle, c'est « la Ferme Célébrités ».

Rien ne prouve, en somme, que la démocratie soit l'état définitif de l'humanité. Beaucoup d'abstentionnistes y voient un leurre qui amène les déshérités à légitimer un système qui les exclut. Autrement dit, la démocratie, fondée sur l'égalité politique des citoyens, est incompatible avec l'ultralibéralisme, fondé sur l'inégalité économique de ces mêmes citoyens. Il n'est donc pas surprenant que la perception d'une inégalité financière croissante, le scandale d'une échelle de revenus allant de 1 à 500 et même à 1 000, se traduise par un désintérêt croissant pour la chose politique. Au train actuel, l'exercice du droit de suffrage deviendra bientôt un rituel de nantis". (…)

 

Jacques Julliard, extraits d'une chronique parue dans le Nouvelobs du 25-03-2010

 

 

bouclier-fiscal-et-relance1.jpg

Voir les commentaires

2010-03-29T21:18:00+02:00

Nicolas et Nicolas sont dans un bateau...

Publié par undetension

...Hulot
tombe à l'eau,
qui est-ce qui reste ?
The honest (?)
sarko



ça me fait bizarre, car la scène filmée se déroule dans un petit village de l'Ain où je m'étais moi aussi rendu l'an dernier, fin juin, pour les obsèques d'un oncle savoyard qui avait fait de Portsall sa seconde patrie.
Mais revenons à ce discours, c'est un chef d'oeuvre :
"Je ne comprends pas comment on peut avoir signé le pacte de Nicolas Hulot, au printemps de 2007, et aujourd'hui renier sa parole et ne pas faire ce que l'on a dit que l'on ferait. Je l'ai signé. Je le fais. C'est une question d'honnêteté. Si l'on ne le fait pas, on n'est pas honnête. La démocratie républicaine et parlementaire ne peut pas continuer à fonctionner avec des gens qui ne respectent pas la signature qu'ils ont donnée."

Voir les commentaires

2010-03-29T20:57:00+02:00

aller-retour express en beurre tagne

Publié par undetension

Photo0152.jpg

Oui, il porte bien son nom, le Miam-Miam ! Une cuisine simple et inventive (sirop de châtaignes dans la salade), détournant des plats traditionnels sur des saveurs indiennes. Original, cadre dépaysant, bon rapport qualité-prix, et excellent choix de vins au verre.


Photo0150.jpg

Situation parfaite à mi-chemin de Paris et de Portsall, dans le centre historique de Rennes.

mar10-001.JPG

La météo ayant été éxécrable ce week-end en Bretagne, le mieux était encore de retourner au restau : sur Brest, La Fleur de Sel donne toute satisfaction : ce n'est pas donné, mais tout est réussi, la décoration, le kir griottes, le Valençay en rouge, le Pouilly fumé en blanc, les amuse-bouches, les coquilles st jacques, le gâteau aux chocolats noit et blanc sur biscuit avec un sorbet au vin rouge, les mignardises, le décor épuré tout en rouge et blanc.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog