Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-09-20T12:58:00+02:00

ces mollah qui prononcent ces mots là et provoquent ces maux là

Publié par undetension

 

De quoi faudrait-il ne pas parler ? Et surtout, que ne faudrait-il pas montrer ?

 


Mon article sur l'expression artistique, voici seulement quinze jours, était prémonitoire.

La semaine dernière, c'était un film américain qui déclenchait de violentes manifestations un peu partout dans les pays musulmans.

Avec la publication hier, dans Charlie Hebdo, d'un dessin potentiellement offensant pour les personnes de confession islamique, le débat sur la liberté d'expression, la liberté de la presse, rebondit. Faut-il se mettre à genoux devant les injonctions des mollah, nous censurer, et leur promettre de ne pas recommencer ?

 

Charlie-Hebdo-Intouchables-2.jpeg


Non, et en tout cas pas tant qu'ils auront le droit de faire beaucoup plus de choses chez nous, que nous chez eux (je ne parle même pas des femmes !).

Qu'il demeure ici des interdits (polygamie, inceste...) dans la vie sociale n'empêche pas d'en débattre. On doit pouvoir parler de tout. Y compris en public.

Montrer, c'est une autre histoire (personne ne publierait une photo d'inceste !). Et la vie privée doit pouvoir être protégée.

Le juge français considère que plus un personnage est "public", plus il se montre (pour vendre son dernier disque...), plus il doit accepter d'entorses à la règle de la protection de la vie privée.

Ainsi D.S.K. doit-il se résoudre à apparaître régulièrement sur des couvertures de magazine. A chaque nouvelle meuf avec qui il sort, les photographes en planque le mitraillent.

 

VSD-Myriam-L-Aouffir-DSK.jpg

 

Parfois, quelques jours après la publication, la justice réagit. Le journal est alors condamné à verser des dommages et intérêts d'un montant très inférieur à ce qu'il a gagné en vendant avec succès le numéro visé par la plainte. Ce qui, évidemment, l'encourage à continuer la traque des célébrités.

Idem pour la poitrine dénudée de Kate, Closer a été condamné, mais ses ventes ont bondi. Avouons que les photos n'avaient rien de choquant, et qu'au cas particulier la sanction peut sembler sévère. Il y a probablement là une jurisprudence lady Diana, qui joue en faveur du couple princier. 

Mais revenons à DSK : pendant que V.S.D. était -faiblement- condamné, d'autres journalistes ont trouvé le nom de la nana à son bras. Mais l'annonce fut faite en mode sourdine...

 

Myriam-lAouffir-nouvelle-compagne-de-dsk.jpg

 

 

...car la belle est franco-marocaine et bon, en ce moment, comme on l'a dit plus haut, on évite de chatouiller tout ce qui peut avoir de près ou de loin un rapport avec le monde musulman en général, et arabe en particulier.

 

 


Sinon, autre exemple, comment expliquer que l'on n'ait pas crié sur les toits que le père de Jean-Luc Delarue n'a pas été prévenu du décès de son fils et n'a donc pu participer aux obsèques !

 

annissa-kehl-delarue.jpeg


L'affaire resurgira inévitablement dans quelques semaines, quelques mois au plus tard. Car deux autres inconnues de taille demeurent : qui héritera de l'immense fortune de Jean-Luc Delarue ? Où est-il enterré ?

Mais là encore, il est urgent d'attendre des réponses, car la veuve du défunt est d'origine algérienne.


 

*                   *

 

 

A lire aussi, l'éditorial de Jean Daniel :

(...) "On reste pantois quand on pense au nombre d’heures consacrées par la diplomatie américaine aux négociations avec l’un des plus petits pays de la région. Tout se passe en réalité comme si Israël était le 51e Etat des Etats-Unis.

 

Des historiens américains ont fait remarquer qu’avant la naissance d’Israël, les Etats-Unis n’avaient pas de problèmes sérieux avec l’islam.

 

(...) Après les attentats du 11 septembre 2001, les guerres d’Afghanistan, puis celles d’Irak, l’âme des foules musulmanes, celle-là même qui ne s’était pas sentie blessée pendant la guerre entre l’Irak et L’Iran – plus d’un million de morts entre 1980 et 1988 -, cette âme s’est réveillée grâce à l’islam. Il s’agit, selon moi, de la seule véritable idéologie de ce début de siècle.

 

Elle en a toutes les caractéristiques. Son moteur ? La vengeance. Les musulmans n’oublieront jamais ni les croisades contre les infidèles, ni le fait que des étrangers règnent en Terre Sainte. Leur rejet de l’Occident est aussi fort que celui qui a frappé pendant des siècles le peuple juif, peuple déicide qui n’a pas su reconnaître le Seigneur. Aujourd’hui tous les enfants musulmans apprennent à haïr les occupants de la Palestine comme, pendant si longtemps, les enfants chrétiens ont appris à se souvenir que c’était les juifs qui avaient tué le Christ.

 

Si l’on est en droit de s’attarder sur ce ressassement du passé jusque dans l’éducation donnée aux jeunes, c’est parce qu’aujourd’hui les dirigeants arabes n’arrivent plus à contrôler ni leurs fidèles, ni leurs troupes, ni leurs enfants. Il ne faut pas compter sur leur sens de l’humour et il faut savoir qu’un simple dessin humoristique, un film sur internet d’une vulgarité sinistre peut suffire à mettre le feu aux poudres." (...)

 

extraits d'un article du Nouvelobs du 20-09-12

 

anti-americanisme-kaboul.jpg

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog