Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-01-02T23:24:00+01:00

de S à XXL : des mensonges de toutes tailles, de toutes formes...

Publié par undetension

  homeland

 

Merci au Père Noël d'avoir mis au pied du sapin la série Homeland. Comme il faisait mauvais dehors, on est resté au chaud à regarder les douze épisodes pendant les vacances !

C'est passionnant. Le regard porté sur l'Amérique post nine eleven est particulièrement sombre. Bien que l'action se déroule tantôt en Irak, tantôt à Washington D.C., le pays décrit est celui qui tolère Guantanamo, utilise à outrance les drones, et flirte avec la paranoïa.

En fin de compte, le personnage central est le mensonge. Il peut être petit, gros, d'Etat, amical, amoureux, il est surtout omniprésent. Personne n'est épargné, le couple légitime, le couple illégitime, les enfants, les parents, la C.I.A. (certes, c'est un peu son métier), la classe politique...

Au final, une ambiance beaucoup moins endiablée et spectaculaire que 24 heures, assurément, (les rebondissements incessants correspondaients aux coupures publicitaires), mais beaucoup plus crédible, subtile, anxiogène et...inquiétante. On ne nous cache rien, par exemple, des troubles sexuels dont souffrent la pluparts des soldats vétérans. 24 heures rassurait le téléspectateur, Homeland non. 

Le pays est en cela très différent de la France, peu douée pour l'introspection collective.

Chaque personnage d'Homeland, qu'il soit militaire, fonctionnaire du F.B.I. , de la C.I.A. ou non, a une personnalité complexe, des qualités, des défauts, un vrai don pour mélanger le vrai et le faux dans la conversation, et peut donc semer facilement le doute chez l'interlocuteur, aussi aguerri au contre-espionnage qu'il soit.

L'Américain doute.

Tandis que le français déprime.

Vivement les saisons 2 & 3, en espérant retrouver les mêmes acteurs épatants !

 

homeland-l-amerique-toujours-parano.jpg

 


Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog