Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-01-20T10:16:00+01:00

Grands chefs d’orchestre : Claudio Abbado

Publié par undetension

Indignez vous ! La parole est à Undetension, mélomane.

 


Il est parti aujourd’hui...dans un silence de mort.

 

 

Sans tambour ni trompette.

Quel scandale qu’aucun grand média audiovisuel n’ait signalé la disparition de Claudio Abbado –le successeur de Karajan à la Philharmonie de Berlin, faut-il le rappeler ?- emporté par la maladie à quatre vingts printemps.

Voilà, c’est ainsi, le bruit de l’annonce de la disparition d’un des plus formidables artistes de la scène musicale du dernier demi-siècle a été totalement couvert par le capharnaüm entretenu ad nausaem par les tristes médias généralistes, en voie de peopolisation rapide

Que n’aurait-on fait pour un footballeur méritant le ballon d’or ? Un chamboulement des programmes et une édition spéciale, pour le moins. Idem pour la –photogénique- pute que le marqueur de buts a sollicité alors qu’elle était mineure.

 

 

zahia-et-son-univers-rose-bonbon.jpg

 


Quel monde étrange que celui qui met en avant la superficialité, la crétinerie, les Q.I. de moineau, la vulgarité,et qui feint d’ignorer la mort de Claudio Abbado, authentique génie de la direction d’orchestre.

Nous avons vanté à plusieurs reprises ici l’exceptionnelle élévation artistique des concerts donnés à Lucerne, particulièrement dans Mahler. Mais il était déjà au sommet de son art en 1968, lorsqu’il accompagnait Argerich dans Liszt et Chopin.

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog