Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-01-17T23:56:00+01:00

L'Isle Joyeuse

Publié par undetension

Une tentative osée : mettre une pièce pour piano de Debussy en fond sonore d’images des Seychelles ! Je le sentais comme ça, à vous de juger.

Un endroit perdu, une plage déserte, tout est mis en œuvre sur cette île privée pour limiter drastiquement les capacités d’accueil des êtres humains.

Le prix –assez exorbitant- à payer pour que l’animal soit roi, omniprésent, et l’homme une espèce rare, supportable. Il y a d’ailleurs fort à parier que cette plage reste parfois plusieurs jours sans recevoir une seule visite humaine, même passagère.

Cette quiétude est extrêment importante pour certains oiseaux, comme les sternes bridées que vous verrez, pour qui, en période de reproduction, le dérangement peut être à l’origine de la diminution du succès reproducteur.

N’en déduisez pas que vous pourrez, parce qu’il n’y a personne ici, les approcher de plus près qu’ailleurs, par exemple. Car leur instinct leur fixe une distance de sécurité, quasi intangible. Vous avez forcément déjà vu en bord de mer un enfant qui tente de s’approcher d’un oiseau (ou d’une colonie), avec toujours ce même scénario : l’oiseau s’envole dès que l’intrus s’est approché trop près de lui.

Il y a pourtant une méthode d'approche simple, au moins pour les cas où l’oiseau est posé sur un rocher entouré d’eau. Se mettre à l’eau avec palmes-masque-tuba à une centaine de mètres des oiseaux. Avancer lentement et sans bruit en nageant, sans relever la tête. Bon, là, au cas particulier, c’était un peu compliqué, car les cinquante premiers mètres étaient traversés dans un petit 20cm d’eau maximum ! Et puis en approchant du rocher, le fond passa à un petit mètre, idéal, et belle lumière.

C’était vraiment amusant de voir dans la continuité tous ces jolis poissons rassemblés là comme dans un aquarium, à la base du rocher, percé de trous qui semblaient avoir été creusés spécialement pour leur divertissement, et, au dessus de la surface, les sternes absolument pas méfiantes !

Tout cela à dix mètres du rivage ! Au final, presque aussi bien qu’une plongée bouteille, avec holothuries, papillon, vivaneau encrier, sergent-major, gaterin oriental, bagnard, idole des Maures, un très rare labre clown, avec ses deux tâches orange, et enfin, un petit barracuda !

 

 

 

 

 

 

A signaler en France, à tous ceux qui n'ont pas l'envie, ou les moyens d'aller là-bas, à tous ceux que la maladie cloue sur un lit d'hôpital, que les bienfaits d'un aquarium sur l'être humain sont prodigieux, particulièrement sur les personnes à la santé fragile.

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog