Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-06-08T02:51:00+02:00

Refn dans le rouge

Publié par undetension

only-god-forgives.jpg

 

Après l’inoubliable Drive, on attendait beaucoup, d’Only god forgives. Impatience déçue. Difficile, en comparant les deux, de dire à quoi tient la réussite ou l’échec. (Autre objet esthétique extrême-orientalisant, inestimable celui-là, In the mood for love est également resté unique dans la filmographie de W. Kar-Wai. Un chef d’œuvre , et puis de bons films avant et après.)

Résultat : les points forts habituels de Refn deviennent des handicaps. L’esthétisme est trop voyant, le formalisme trop appuyé, ils tournent à vide. Le film devient une succession de tableaux figés, où la couleur rouge est abusivement employée, le scenario est maigre. C’est définitivement trop lent, trop stylisé, heureusement qu’une bonne musique aide à tromper l’ennui qui finit par nous assaillir. Et K. Scott-Thomas est géniale à contre emploi en mère incestueuse, ultra violente et sexy.

 

Kristin-Scott-Thomas-in-Only-God-Forgives.jpg

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog