Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-02-14T03:59:00+01:00

un énarque, ancien ministre, peut-il donner de lui une image aussi détestable, vulgaire, insultante ?

Publié par undetension

On a peine à le croire, mais si des policiers l'ont consigné sur procè-verbal, c'est que l'ancien ministre de la défense a bien tenu ces propos d'une violence inouïe, lors des perquisitions effectuées à son domicile, dans le cadre de l'affaire dite "Karachi". François Léotard, alors ministre, impose un intermédiaire, M. Ziad Takieddine , dans les négociations finales d'importants contrats de livraison d'armes au Pakistan et à l'Arabie Saoudite. Cette intervention est soupçonnée, 15 ans plus tard, d'avoir servi à des rétrocommissions pour financer la campagne de M.Balladur, conduisant à l'attentat de Karachi :

 

2012 :

"Si vous me faites chier... J'ai rien à vous dire... Je veux pas vous parler... Quel est le juge qui vous envoie ? De toute façon, je l'emmerde... Entrez, bande de connards, la maison est à vous, vous n'avez qu'à tout fouiller, mais ne me parlez pas, je n'ai rien à vous dire "

 

 

2013:

" Je n'ai rien à vous dire ... Je ne veux pas vous parler ". L'ancien élu, désormais retiré de la vie politique, a d'ailleurs refusé d'assister aux opérations policières, préférant désigner deux témoins pour le représenter.

M. Léotard et son épouse Yabel se sont même absentés une partie de la matinée, avant de regagner leur domicile pour s'en prendre aux enquêteurs : "Vous êtes toujours là ? Vous me faites chier !", leur a lancé l'ancien ministre avant de lancer à haute voix à son épouse, désignant les policiers : "La Stasi est partie ?".

 

l-ancien-ministre-de-la-defense-francois-leotard.jpg

  A côté de lui, Woerth est un saint homme !

 

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog