Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #cinema catégorie

2017-08-03T05:38:00+02:00

Peut-on affirmer que mon Valerian...valait rien ?

Publié par undetension
Peut-on affirmer que mon Valerian...valait rien ?

Réponse négative. Bien que nous soyons dans l'espace, cela ne vole pas bien haut.
Mais l'inventivité de Valérian et la cité des mille planètes est formidable, la splendeur visuelle incontestable, l'ennui introuvable, et puis, cocorico ! Le film a été fabriqué en France par des Français, avec un niveau de qualité équivalent à celui des Américains ! Voilà l'un des clés de la réussite de notre soft power
A noter, un pari risqué en matière de casting : prendre un héros et une héroïne transparents (!) : pourquoi ? Pour qu'ils ne monopolisent pas l'attention au détriment des somptueux costumes et décors ?

Mon moment préféré ? L'apparition ébouriffante de Rihanna !
Ma réserve ? Le trop plein de tout (objets, formes, couleurs) menace à tout moment de créer l'inverse : un vide intersidéral. Mais c'est mignon, et le temps passe vite, preuve que c'est plutôt réussi.

Voir les commentaires

2017-07-31T06:56:00+02:00

des quatre éléments, l'un domine à Dunkerque, en mai 1940 : l'air est en feu, la terre est en feu, l'eau est en feu

Publié par undetension

Christopher Nolan peut-il rater un film ? Réponse évidente : non, après le magique Interstellar, il "revient sur terre", mais pour en proposer une vision de l'enfer !
Sa version de la bataille de Dunkerque fera date, et ce d'autant plus qu'il délaisse le numérique et les effets spéciaux de Batman pour un cinéma certes très spectaculaire, mais classique (tournage sur les véritables lieux de l'action, avec de vrais bateaux, avions...et en pellicule 70mm).

Si l'on veut pinailler, on notera simplement un final un petit peu trop patriotique, mais sobre et réussi néanmoins.
Tout le reste ne mérite que des éloges ; partition musicale omniprésente, mais très réussie, photographie remarquable, suspense savamment entretenu, mise en scène bluffante de réalisme vous donnant l'impression d'y être ! Les vétérans de l'opération ayant vu ce film ont d'ailleurs déclaré avoir eu l'illusion de revivre ce cauchemar !

des quatre éléments, l'un domine à Dunkerque, en mai 1940 : l'air est en feu, la terre est en feu, l'eau est en feu

Voir les commentaires

2017-05-14T06:39:00+02:00

Alien n'a plus rien à cacher

Publié par undetension
Alien n'a plus rien à cacher

Cette fois-ci, pas de plan furtif, pas de bête tapie dans la pénombre : Ridley Scott abandonne la suggestion et le mystère pour le film d'horreur. Dans Alien Covenant, le monstre est plein écran, âmes sensibles s'abstenir.

Mais on n'est pas obligé de le voir comme cela : j'y vois pour ma part avant tout un excellent film de science-fiction, enlevé, à la mise en scène grandiose, et aux scènes d'action haletantes. Le fatras philosophique aurait pu être évité, mais il ne gâche pas notre plaisir. Il permet même de reprendre son souffle entre deux combats !
L'indispensable suite au grandiose Prometheus est du tellement grand spectacle qu'il faut absolument le voir sur grand écran dans une salle de cinéma. Michael Fassbender toujours irréprochable.

Voir les commentaires

2017-03-18T06:02:00+01:00

"un film d'aventures à la beauté foudroyante"

Publié par undetension
"un film d'aventures à la beauté foudroyante"

James Gray était connu jusqu'ici pour ses polars new yorkais étouffants, d'un niveau quasi-shakespearien.

Le retrouver en pleine Amazonie pouvait nous faire craindre le pire: il n'en est rien, Gray reste cet auteur capable de montrer avec limpidité, ici et ailleurs, la complexité de l'âme humaine. Ici, un homme très amoureux de sa femme et de ses enfants, mais qui les abandonne à plusieurs reprises pour plusieurs mois ou années sans hésitation.
Photographie somptueuse, hauteur de vue constante, léger voile pessimiste montrant subtilement qu'en débit de sa volonté et de son libre arbitre, l'individu subit son environnement davantage qu'il ne l'influence et le maîtrise.

Voir les commentaires

2017-02-12T06:02:00+01:00

fable fantastique

Publié par undetension
fable fantastique

Ne vous fiez pas au dessin naïf des visages : ce film propose plusieurs niveaux de lecture, aussi est-il en mesure de plaire de 7 à 77 ans, et de satisfaire les amateurs de pur divertissement comme les intellos friands de métaphysique.

Your name est vif, drôle, poétique, vertigineux par moments, et on comprend facilement qu'il fut premier au box office au Japon l'an dernier. Traiter le public en adulte, prendre des risques artistiques, peut s'avérer un pari gagnant, et même attirer les foules.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog