Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2007-03-31T17:19:11+02:00

renouvellement dubaï

Publié par undetension


Certes, le petit bulletin ne tire qu’à 1300 exemplaires, mais enfin cela fait toujours plaisir de voir son nom à la une du journal interne de sa boîte.

Rien de moins que deux articles me sont consacrés en page 4 ! Le sujet ? Mon goût du voyage en général et de celui de l’an dernier à Dubaï en particulier…

 

N.B. : ne manquez pas vendredi prochain 6 avril l’émission télévisée Thalassa sur France 3, intégralement consacrée à Dubaï.


Voir les commentaires

2007-03-30T16:27:52+02:00

400 + 200 = 600

Publié par undetension
Un couple de quadragénaires français vit depuis plusieurs années au Québec. En revenant de son travail, l'homme trouve sa femme en train de faire ses valises.

- "Mon amour, qu'est-ce que tu fais?", demande le mari.

- "Je déménage à Las Vegas !", réplique sa femme.

- "Las Vegas! Mais pourquoi? "

- "J'ai lu dans un journal que l'on peut se faire 300 dollars pour une fellation alors que je fais ça gratuitement depuis des années ! "

Son mari sort une valise et commence à emballer ses affaires.

- "Qu'est-ce que tu fais?", demande sa femme.

- "Je déménage aussi à Las Vegas, répond son mari. Je veux voir comment tu vas faire pour vivre avec 600 dollars par an"

Voir les commentaires

2007-03-29T17:32:28+02:00

400 et 200

Publié par undetension


400m + 200m, ça ne vous rappelle rien ?

 

Souvenez vous, voici une dizaine d’années, la spécialiste du 400m., archi favorite, gagnait sans souci sa course. Quelques de jours après, personne ne l’attendait sur le 200m., et là, surprise : nouvelle médaille d’or pour la française.

Il s’agissait des Jeux Olympiques d’Atlanta en 1996

Il s’agissait d’athlétisme,

Il s’agissait de Marie-José Pérec.

 

Hier, en natation cette fois, aux championnats du monde, une autre française, favorite elle aussi du seul 400m. réédite l’exploit historique de Marie-Jo. Et réussit le doublé 200/400. Enorme.

C’est peut-être la future plus grande championne sportive française de tous les temps…

 
Bravo Laure !
 

Et n’oublie pas que l’usine qui fabriquait tes combinaisons en France ferme aujourd’hui, le fonds de pension italien propriétaire d’ Arena délocalisant l’activité en Chine…Dans cette usine, il y avait des femmes…moins chanceuses que toi.

Voir les commentaires

2007-03-29T06:30:00+02:00

Prix Louis Delluc 2004 (2/2)

Publié par undetension

 

"Rois et reines" : il est possible que vous n’ayez jamais entendu parler de ce long métrage.

Le film a enregistré 500 000 entrées en France. Il n’entre donc pas dans les 75 films ayant fait le plus d’entrée en 2004 ! (le 1er , Les choristes, en avait fait 8,5 millions, et le 75e, L’Équipier, 660 000).
Très loin du record d’un film français sorti en 2002 : Astérix et Obélix : mission Cléopâtre 15 000 000 d’entrées.

Il s’agit pourtant d’une oeuvre foisonnante, complexe, virevoltante, qui donne envie, par son dynamisme, d’aimer le cinéma, et, au-delà, d’aimer la vie.
Un film où, comme dans la réalité quotidienne, chaque être est complexe, mû par des sentiments multiples, parfois contradictoires, fluctuant avec le temps et les circonstances. Et doit composer avec la complexité des autres.
 Une oeuvre dont on se demande comment la multiplicité des thèmes abordés, comment la mise en scène d’histoires parallèles ne font pas souffrir le film de lourdeur et d’hétérogénéité.
Car ce qui frappe, au contraire, c’est sa fluidité, la déconcertante facilité avec laquelle s’imbriquent des éléments a priori inconciliables, au point que l’on ne se rend pas compte que le film dure 2h.30 !

 

 

 

 

 

 



Voir les commentaires

2007-03-28T21:22:12+02:00

Rois et reines (1/2)

Publié par undetension


Un an après "Les sentiments" et "Un couple épatant/Cavale/Après la vie", le prix Louis-Delluc est attribué en 2004 à Rois et Reines, sans doute le meilleur film français du XXI° siècle à ce jour.

 

Le meilleur, car à la fois le plus « cinématographique », le plus « écrit », le plus puissant, le plus complexe, le plus abouti et celui qui donne le plus de plaisir.

Pour son cinquième film, à seulement quarante quatre ans, Arnaud Desplechin fait figure de surdoué. Quelle maturité pour décrire ainsi des personnages de 7 à 87 ans : l’humain, le trop humain vous saute à la figure, et offre au final une œuvre de portée universelle, qui donne envie d’ aimer la vie, en dépit des trajectoires peu rectilignes qu’elle nous dicte.

La pureté naît ainsi parfois de l’impureté : le meilleur père n’est pas toujours le biologique (du titre, Rois et reines, on retiendra que tous les "pères-rois" sont déchus : à la fin de la partie subsistent sur l’échiquier les deux héros : la Reine et le Fou).

Virtuosité du réalisateur, donc (Le Monde parlera d’"alliance de Woody Allen et François Truffaut célébrée par Alfred Hitchcock", excusez du peu), mais aussi acteurs irrésistibles dans des rôles d’hommes et de femmes complexes, et généralement insupportables (égoïsme d’Emmanuelle Devos -tempéré par son volontarisme-), irresponsabilité de Mathieu Amalric (tempéré par sa gentillesse envers le fils de son ex compagne), cruauté de Maurice Garrel (tempérée par sa lucidité).

Le film aborde une multitude de thèmes, qui ont en commun la densité et le sérieux : l’adoption, la transmission, mais aussi toutes les étapes difficiles qui peuvent marquer une vie : les mésententes familiales, le mal-être, la dépression, la séparation, la maladie, le suicide, le deuil.

Pour ne pas plomber l’ambiance, Desplechin alterne deux histoires, dont une seule est grave ; l’autre est plutôt désopilante (caractère renforcé par les formidables apparitions d’Hyppolite Girardot en avocat surexcité) et le film tient en équilibre grâce à cette alternance, qui n’exclut pas que les deux histoires se recoupent, ou que la gravité s’empare provisoirement de la partie légère, et réciproquement.

Généralement, le film intello français est chiant : celui-ci, malgré son intellectualisme, et ses thèmes "lourds", est tout à la fois profond, léger, grave, drôle, vif, virtuose, surprenant, bourré d’énergie, palpitant…c’est-à-dire…

…réussi, très réussi. Réussi et euphorisant.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog