Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2011-06-30T19:00:00+02:00

le pas vilain petit canard

Publié par undetension

canard.jpg

 

C'est un petit canard tout triste sur un lac et en train de pleurer.

Arrive un crocodile qui lui demande : hé, canard, pourquoi pleures-tu?

- Sniff, sniff, j'sais pas qui je suis, j' sais pas qui je suis...sniff, sniff...

- Hé bien... t'es un canard, bien sûr, dit le crocodile, regarde, bec jaune, plumes, pattes palmées, bref ça prouve que t'es un canard quoi !

- Chic alors, j'suis un canard ! Rétorque le petit canard tout content de savoir qui il est, et demande à son tour : Dis, et toi, tu es quoi ?

- Devine ! dit le crocodile.

- Hum... dit le canard, il passe la tête sous l'eau et dit :

Pas de couilles, queue agitée, petits bras, grande gueule, court sur patte, pompes en croco...........

C'est toi Sarko ???

 

crocodile.jpg

 

________________

 

Fermeture du blog pour congés annuels, bonnes vacances à tous, rendez-vous début août pour de nouvelles aventures.

Voir les commentaires

2011-06-29T13:36:00+02:00

d'où l'expression : "se prendre une veste"

Publié par undetension

nico_veste.jpeg

 

N.S. a encore des admirateurs fervents ; ils veulent l'approcher, c'est compréhensible lors d'un bain de foule ! Mais lui, il ne supporte plus qu'on le touche, il est très fébrile. Cette fois-ci, il n'a carrément pas eu le temps de sortir une insulte, ouh là là, il a dû être sacrément vexé ! Un mec plus rapide que lui ! Dans l'ouest, ça aurait pu lui coûter la vie. Ou, nous sommes à côté d'Agen, il aurait pu se prendre un pruneau. Notre Joe Dalton veillit. Son tronc chancelle, son trône vacille.

 

En tout cas, le préfet du Lot-et Garonne risque lui aussi de se prendre une sacrée veste.

 

Quant à l'imprudent admirateur, difficile de deviner son motif si ce n'est pas un fan. Un type qui voulait contrôler la solidité du tissu ? Et là c'est sûr, le costard du président, c'est pas de la merde : à peine froissé (je parle du costume, pas du gars dedans). Ou c'est un déficient visuel et il s'est cru dans la chambre d'un grand hôtel face à une femme de ménage : peu crédible. 

 

nico_joe.png

Voir les commentaires

2011-06-28T17:01:00+02:00

Amsterdam dévergondée

Publié par undetension

Business is business, première réalisation de Paul Verhoeven, est une oeuvrette amusante, présentant toutes sortes de fantasmes sexuels, présentés sous forme très humoristique afin sans doute de mieux faire passer la « pilule ». Un film non contraceptif, complètement déjanté.

 

business-is-business.jpg

 

Turkish Delices nous conte les amours tumultueuses d’un jeune artiste soixante-huitard prêt à toutes les audaces dans la vie sociale. Fidèle à sa réputation de provocateur, Verhoeven prend visiblement un jubilatoire et malin plaisir à montrer ce que d’habitude on cache. Cependant, l’épaisseur dramatique est autrement plus importante dans ce deuxième opus, que dans sa première réalisation, qui sentait bon l'improvisation.

Une astuce du scénario nous embarque sur une fausse piste noire au début du film, puis l’histoire vire pendant longtemps à la comédie, avant de repartir vers le grave sur la fin. L’incroyable énergie de l’acteur fétiche de Verhoeven, R. Hauer, du caméraman, et celle du réalisateur lui même expliquent que Turkish Delices ait été parmi les nominés à l’oscar du meilleur film étranger. Une production d’aujourd’hui paraît bien molle, en comparaison de ce feu-follet qui allait asseoir la notoriété de Verhoeven.

On n'avait pas vu un tel dynamisme depuis Capra. Sauf que là, c'est assez trash. Au point que personne n'a osé aller plus loin depuis.

 

turkish_delices.jpg

Voir les commentaires

2011-06-27T20:30:00+02:00

ghost town (1/2)

Publié par undetension

Tous les ingrédients sont réunis à Bodie pour se croire en plein western. L'altitude (2500m) pour les montagnes alentour,

 

aug10-022.JPG

 

...la petite église, la mine d'or, l'école...

 

 

aug10-043.JPG

 

 

aug10-125.JPG

 

 

 

aug10-112.JPG

 

...les maisons d'habitation, d'une inégale richesse : non, ce ne sont pas des décors de cinéma, des gens ont bien vécu ici (2è plus grande ville de Californie en 1880 avec 10000 habitants)

 

aug10-054.JPG

 

aug10-046.JPG

 

 

aug10-041.JPG

 

aug10-026.JPG

 

Bodie, le 18-08-11 rectifié à 10 suite à remarque de lectrice survoltée

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog