Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2008-01-30T22:12:04+01:00

Petit Suisse. Fragile !

Publié par undetension

Magnifique exposition à Beaubourg en ce moment, consacrée à Giacometti et à son atelier.

Toutes les périodes de création sont représentées, et le contexte rappelé, à l’aide de textes, photos (les plus grands : Man Ray, Doisneau…), un régal pour la tête, et plus particulièrement les yeux. La fragilité des individus aura rarement été aussi bien mise en évidence.


« Je ne dessine pas l'œil, je sculpte le regard », résumait-il parfaitement.


Voir les commentaires

2008-01-29T23:19:53+01:00

Espoir au Proche-Orient

Publié par undetension

Je n’irai pas voir Astérix, la bande annonce ne m’a pas fait rire (et puis trop de comiques tue le comique).

Pour avoir de l’humour fin, préférons ce petit film israélien peu bavard, La visite de la fanfare, où les silences sont très parlants, et les situations en apparence anodines transformées en gags savoureux.

« Finement observé » drôle et émouvant, ce petit budget ne recense que des bons acteurs, et une actrice charismatique.


Voir les commentaires

2008-01-28T22:39:25+01:00

Western complètement à l'ouest

Publié par undetension

Un pur régal ! Jubilatoire ! Pour le prix d’un ticket de cinéma, vous avez à la fois un film noir, un western, une farce d’une noirceur indescriptible, une comédie, une fable philosophique sur la violence, une photographie admirable (rarement le désert aura été aussi bien mis en valeur), des acteurs formidables, des idées brillantes de décors (les hôtels et motels), d’accessoires (les « armes »), de costumes, de dialogues, et tellement de choses encore…

C’est une sorte de gigantesque B.D. pour adultes, constamment inspirée

Les frères Coen semblent en état de grâce, et surpassent ici le fameux  "Fargo", qui montrait dès 1996 que personne ne filme mieux les péquenots que ces deux là.

Très original mais maîtrisé, touffu mais organisé, le film ne semble pas durer deux heures, et se regardera à nouveau avec plaisir en vidéo dans quelques mois. Mais il manquera le grand écran pour les grands espaces, alors, n’attendez pas le dvd, courez au ciné !




Voir les commentaires

2008-01-27T14:45:53+01:00

Jo est très sexy...Les filles aussi !

Publié par undetension

Bon, Jo a perdu, mais il gagnera un jour en grand chelem, c'est sûr. Et puis avec son jeu qui évoque autant Safin que Noah, son tempérament et sa photogénie, il va être très médiatisé le Jo...
Prenez les quatre demi-finalistes féminines slaves à Melbourne : elles n'ont pas l'intelligence de jeu de Justine Hénin, certes, mais elles ont d'autres arguments techniques et...physiques : nous sommes à la frontière du sport, de la mode, et du people, ces gens là font vendre, et l'ont compris.

Ana Ivanovic, finaliste, n° 3 mondiale






Daniela Hantuchova, n° 9






Jelena Jankovic, n° 4 (et sa célèbre glissade à Paris en 2007)






Maria Sharapova, vainqueur et n° 5

Voir les commentaires

2008-01-26T17:31:30+01:00

Allez Jo !

Publié par undetension

C’est rare que je regarde la télé le dimanche matin, mais là, voir une chaîne bousculer ses programmes pour diffuser le match de tennis d’un joueur inconnu du grand public quatre jours plus tôt, c’est qu’il y a de l’évènement dans l’air ! Alors demain matin, j’allume le poste à 9h30.

Sait-on que Federer a attendu de disputer seize tournois du grand chelem, avant de parvenir en finale au 17° ! Dépassé par Sampras, finaliste à la 8° participation, McEnroe à la 7°, Borg, Becker et Nadal à la 6° !

Notre petit français Tsonga fait mieux : dès la 5° participation !

On trouve plus précoce, certes, comme Wilander et Kuerten, à la 3°, n’empêche que l’exploit est monstrueux. Et jamais un français n’avait battu trois joueurs du top 10 lors d’un grand chelem. Nadal paraissant petit et en manque de puissance avant-hier ! Atomisé en trois sets ! Lui qui n’avait jamais perdu une demi-finale en grand chelem.

Djokovic, l'adversaire de demain, aura l’encombrant costume de favori : alors l’exploit est possible. On attend depuis 1983 qu’un français succède à Noah comme vainqueur d’un grand chelem. 25 ans !

J’avais vu ce match inoubliable contre Wilander sur une télé noir et blanc, chez mon oncle. Le tennis, j’ai toujours adoré. Assister à des matchs à Roland-Garros, quel plaisir. Le central de Wimbledon, ça me plairait bien aussi. Mais demain, dans mon canapé, je serai bien aussi : allez Jo !

Autre beau souvenir, New-York, août 2001. Nous sommes dans le même hôtel que des joueurs suédois venus préparer un autre grand chelem, l’US open de Flushing Meadows. Des suédois et…le numéro un mondial de l’époque, le très sympathique Gustavo Kuerten.

Nous l’apercevons dans le hall, délicat de l’aborder. Le lendemain matin, je reconnais Larry Passos, son entraîneur, au petit déjeuner. Je lui confie une carte postale et lui demande s’il peut dire à Guga de nous signer un autographe : le lendemain, dans notre case à la réception, le précieux sésame nous attend. Les enfants sont contents. Moi aussi.


Je me souviens encore du regard lumineux de Passos : sûrement un type aussi formidable que le joueur, qui, favori à New-York, ne gagnera malheureusement pas (battu en quart par Kafelnikov), suite à des problèmes de hanche.


 


Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog